Renard, raisins, post-scriptum: Lettres, Gravures &... Desseins


            Livre III,  fable 11


Né en 1621, La Fontaine avait quarante-sept ans en 1668, lorsque paraissent les premiers livres des Fables, contenant "Le Renard et les raisins". Avait-il, à cet âge, déjà commencé à souffrir des rhumatismes qui l'accableront si douloureusement, au point de le rendre pratiquement invalide en 1687, comme il s'en plaindra dans deux de ses lettres, à Saint-Evremond et à l'abbé Bouhours ?

Cette gravure de Gustave Doré, d'une visionnaire perspicacité, doit être remise en perspective: elle était bien dessinée pour "Le Renard et les Raisins" ... Conte de Charles Perrault, contemporain et ami de La Fontaine, et dont voici le texte:

Un renard ne pouvant atteindre aux raisins d'une treille, dit qu'ils n'étaient pas mûrs et qu'il n'en voulait point.

Quand d'une charmante beauté
Un galant fait le dégouté
Il a beau dire, il a beau feindre,
C'est qu'il n'y peut atteindre.


Au milieu d'une grande controverse,  Marc Chagall a illustré les Fables de La Fontaine, et la lithographie pour "le Renard et les Raisins" est une extraordinaire réussite, mais malheureusement impossible à reproduire ici... Une exposition et un livre ont tenté de réunir toutes les lithos, mais leur dispersion n'a pas permis de les revoir toutes...

(... en outre, depuis quelques années, les propositions actuelles de dessins & gravures pouvaient aussi être reçues sur www.lafontaine.net, le plus ancien des sites sur La Fontaine, aujourd'hui devenu introuvable apparement.

    Et pour finir une suite extraordinaire avec des images uniques, histoire avec des renards qui semble un conte mais qui s'est déroulée en réalité au mois d'août 2016, et qui a changé même la compréhension et la morale de la fable !

retour à l’accueil